Notre Famille est Vauclusienne depuis plus de cinq générations et cultive la vigne dans le Sud de la vallée du Rhône depuis tout ce temps.

Au début du siècle, notre arrière grand-père maternel, Auguste Chauvet qui était déjà Médaille d'Or au concours général de Paris en 1900 pour ses vins... cultivait près de 10 Ha de vigne et quelques oliviers également sur les contre-forts du délicieux village de Gigondas, autrefois appelé Jocunditas, ce qui signifie joie et allégresse.

Sa fille Juliette, notre grand-mère, épousa Gabriel Meffre. Ils se lancèrent à l'assaut des contrées inconnues, arrachant bois et oliviers pour planter de la vigne ; c'est ici l'explication de nôtre blason signant les bouteilles de notre production actuelle : un olivier à feuille de vigne.

Gabriel & Juliette Meffre, en véritables visionnaires, développèrent à force de travail leurs propriétés pour devenir des acteurs incontournables du Sud de la Vallée du Rhône sur les appellations prestigieuses de Châteauneuf-du-Pape (avec le Château de Vaudieu acquis en 1955), Gigondas, berceau de la Famille (avec le Domaine des Bosquets acquis en 1963... après avoir appartenu il y a plusieurs siècles à la Famille de notre grand-mère...), Séguret (avec le Domaine de La Jérôme) et plus largement sur l'aire des Côtes du Rhône.

Le château de la Coulerette en Côtes de Provence vint rejoindre les autres domaines familiaux en 1969, et constitue aujourd'hui notre havre de paix au bord de la Méditerranée... Il n'est pas en reste au niveau pédigrée, puisque la vista de Gabriel Meffre a guidé ses pas sur ce qui est aujourd'hui le berceau de l'AOC La Londe.

En 1987, à la disparition de Gabriel Meffre, ce fût sa fille Sylvette Bréchet qui pris la destinée de ces propriétés, vite rejointe par son fils Laurent en 1990, puis plus tard par Julien en 2006.

2010 voit l'arrivée dans le giron familial du plateau des Chênes, domaine de 25 Ha sur les magnifiques terroirs de Lirac. A l'initiative de Laurent Bréchet, ce défi met en scène un terroir méconnu mais magnifique , et un public qui redécouvre que parfois, les crus savent se réinventer en changeant d'époque. Lirac est très certainement la bonne surprise des années à venir dans le Sud du Rhône...

Nos domaines restent des entités à taille humaine, chacun ayant sa propre identité, tels les membres d'une famille. Chacun est géré dans la continuité des valeurs de travail et de qualité, qui sont les bases de notre éducation. Il y a désormais un Bréchet à la tête de chacun des domaines, et ce schéma permet un suivi quotidien, et le sérénité qui en découle...